Historique

Saint-Joseph

 

 

 

 

 

 

 Date de création   1869 (ouverture d’un dispensaire qui sera le noyau du futur hôpital)

 Origine   Congrégation des Pauvres Sœurs de Mons désirant secourir les blessés des charbonnages.

 Première pierre   1904

 Développement 

  • 1970 : reprise de Sainte-Thérèse
  • 1977 : création du centre d’hémodialyse
  • 1978 : création de la crèche La Roseraie (devenue Crac en Lune)
  • 1978 : reprise de l’IMTR pour former l’ASBL Hôpitaux Saint-Joseph, Sainte-Thérèse et IMTR   

Sainte-Thérèse

 

 

 

 

 

 

 Date de création   1903

 Origine   Un dispensaire tenu par la Congrégation des Filles de la Sagesse dans un bâtiment légué par une paroissienne.

 Première pierre   1904

 Développement 

  • 1926 : l’Institut Sainte-Thérèse devient un des quatre centres agréés pour l’hospitalisation et le traitement des blessés graves
  • 1934 : le site devient officiellement le centre chirurgical de la Caisse Commune d’assurance du bassin de Charleroi
  • 1946 : création d’une école d’infirmières
  • 1970 : fusion avec l’hôpital Saint-Joseph
  • 1979 : construction du bâtiment actuel

IMTR

 Date de création   1962

 Origine   Avec l’essor industriel d’après-guerre, les organisations syndicales revendiquent une meilleure prise en charge des blessés des industries

 Développement 

  • 1974 : création du centre des Grands Brulés
  • 1978 : fusion avec les hôpitaux Saint-Joseph et Sainte-Thérèse pour former l’ASBL Hôpitaux Saint-Joseph, Sainte-Thérèse et IMTR
  • 1986 : inauguration du premier centre de soins palliatifs de Belgique à l’IMTR

Notre Dame

 Date de création   1919

 Origine  Les médecins catholiques de Charleroi émettent l’idée d’avoir une clinique chirurgicale. Les Sœurs de la charité de Namur soutiennent le projet et acquièrent les deux premiers bâtiments dans le centre de Charleroi pour en faire un dispensaire puis une clinique chirurgicale. En 1930, une maternité est adjointe à la clinique.

 Première pierre   1962

 Développement 

  • 1981 : extension
  • 1994 : fusion avec la Clinique Reine Fabiola
  • 2007 : finalisation des nouvelles parties et de l’atrium

Reine Fabiola

 Date de création   1953

 Origine    L’Assemblée Générale de la Caisse Commune d’Assurance décide la création d’un complexe hospitalier moderne pour prendre en charge l’ouvrier blessé.

 Première pierre   1959

 Développement 

  • 1967 : agrandissements, la clinique prend le nom Reine Fabiola
  • 1970 : gestion prise en charge par une asbl indépendante
  • 1994 : fusion avec la clinique Notre Dame