Initiative d'Habitation Protégées "Le Regain"

Personnes concernées

Le Regain s’adresse aux personnes de plus de 18 ans qui ne nécessitent pas un traitement continu en hôpital et qui pour des raisons psychiatriques doivent être aidées dans leur milieu de vie et de logement pour l’acquisition d’aptitudes sociales et pour lesquelles des activités de jour adaptées doivent être organisées.

Critères d’inclusion :

  • Être majeur
  • Reconnaître la problématique psychiatrique
  • Reconnaître la nécessité de recourir à de l’aide
  • Disposer d’un minimum d’autonomie c’est–à-dire avoir la capacité de vivre sans une surveillance constante
  • Être en ordre de mutuelle
  • Signer la convention de séjour ou d’accompagnement
  • Accepter le règlement d’ordre intérieur
  • Pour l'accompagnement individuel, le logement doit être salubre
  • Payer une caution et disposer des ressources financières suffisantes pour assumer les frais de séjour, du quotidien (alimentation, hygiène, transport,…)

Procédures d'admission

Candidature :

Les rendez-vous sont obtenus en téléphonant au Regain.

Elle se déroule en plusieurs temps :

  • Un premier entretien avec un des membres de l’équipe
  • Un second avec le psychiatre de l’équipe.
  • Evaluation de la candidature en réunion d’équipe

                                  
Admission :

En cas d’évolution favorable de la candidature, plusieurs dates sont programmées pour :

  • la visite du lieu de vie
  • la signature de la convention
  • l’arrivée (l’aménagement) dans le lieu de vie

 

Frais de séjour

Caution : équivaut à 2 mois de frais de séjour dont 50% minimum payable avant l’admission sur le compte du Regain

Frais de séjour en 2012 : entre 320 et 350 €

Les frais de séjour couvrent la mise à disposition d’espaces communs (salle de séjour, salle à manger, cuisine) et privé (chambre individuelle) ainsi que les frais de chauffage, de gaz, d’électricité, d’eau, du gros entretien des bâtiments, la télédistribution et redevance TV pour la TV appartenant à l’association,  l’abonnement téléphonique, l’assurance incendie et frais administratifs et de fonctionnement divers.

Ils ne comprennent pas les frais d’entretien ménager, ces derniers étant à la charge du résident.

Soutien / accompagnement

Le soutien psycho-social proposé par l’équipe, se veut un travail de fond, sur base d’entrevues individuelles régulières entre le résident et son référent, au cours desquelles le résident sera écouté et sera aidé à comprendre ce qu’il vit.
L’accompagnement de l’équipe se veut un travail sous forme d’actions concrètes ponctuelles dans les activités de la vie journalière.
Le suivi médical des résidents est demandé par l’équipe mais n’est pas assuré par cette dernière. Le résident est libre du choix de son psychiatre et médecin généraliste traitants.
Le rôle du psychiatre de l’équipe est de répondre de la politique d'admission et de sortie des résidents dans la structure, de l’élaboration des scénarios de gestion de crise au sein de l’IHP et des contacts avec les médecins traitants.
Un mi-temps est prévu pour organiser des activités visant la formation, les activités sociales et culturelles, les activités occupationnelles ou la réinsertion socioprofessionnelle des bénéficiaires. Ces activités s’adressent simultanément aux patients hébergés dans le cadre de l’initiative et à des patients extérieurs présentant une problématique psychiatrique chronique et de longue durée. Elles peuvent être offertes au sein même des locaux de l’initiative ou à l’extérieur.
Elles peuvent également être exercées en collaboration avec d’autres initiatives, dans le cadre d’une mise en commun des moyens dont chacune dispose pour réaliser la fonction.

Lieux de vie

Possibilité entre :

  • Un accompagnement en habitation semi collective :

Deux maisons à Gilly ( 4 et 6 personnes) et un appartement à Charleroi (5 personnes).
Le résident dispose d’une chambre individuelle et d’espaces semi-collectifs avec cuisine équipée, frigo, lave-linge, TV, téléphone,… ;

  • Un accompagnement individuel pour 3 personnes ayant chacune leur logement personnel.

Le logement individuel  se situera dans un rayon de 10Km à vol d’oiseau du bureau du Regain, situé à Châtelet.

Animaux : en principe, non admis

Durée de séjour

Période d’essai : une période d’1 mois d’essai est instaurée à dater de l’admission.

Sauf exception, la durée de séjour est non déterminée au départ. Le passage en habitation protégée se veut transitoire.

La moyenne de séjour est en effet de deux à trois ans…C’est « le temps nécessaire à… »
Le temps de s’apaiser sans s’engourdir, de conforter des liens sociaux satisfaisants, d’en nouer de nouveaux, de reprendre confiance en soi ; temps de s’imprégner à nouveau des gestes quotidiens, temps où chacun peut s’expérimenter à des rôles non encore explorés ;

La fin du séjour s’annonce lorsque:

  • le temps est venu de mettre en oeuvre et d'expérimenter un nouveau projet de vie
  • le résident n’utilise pas ou plus les outils mis à sa disposition par le Regain-IHP
  • il y a faute grave comme le refus de payer les frais de séjour, la persévérance d’une attitude destructrice

Philosophie

Ce sont les  points de référence des membres de l’équipe dans  son travail de réflexion et d’action :

  • Amener le résident à assumer la responsabilité de ses choix de vie
  • Veiller à soutenir le résident dans la responsabilisation de ses actes, de ses paroles
  • Veiller à la sécurité des résidents, porter une attention bienveillante (c'est-à-dire veiller sans  surveiller ni contraindre)
  • Veiller au respect de la vie en société (faire valoir ses droits, remplir ses obligations)
  • Veiller à la santé du résident
  • Aménager avec le résident un espace de parole, de dialogue qui lui permet de poser un sens à sa vie, de se situer socialement, de se donner des règles, d’en proposer
  • Veiller à clarifier le cadre de travail du Regain – ihp avec tout intervenant utile dans la situation du résident
  • Témoigner de l’intérêt pour tout ce qui est important dans la vie du résident, dans son univers propre
  • Rappeler, si c’est le cas, les mesures légales contraignantes avec lesquelles il est obligé de vivre
  • Veiller à ne pas exercer d’autorité ni de pouvoir sur la personne ni sur les biens du résident

Cadre de fonctionnement

  •     équipe pluridisciplinaire expérimentée (2.75 équivalents temps plein);
  •     permanence téléphonique : en semaine entre 17h et 8h, les week-end et jours fériés : possibilité d’appel d’un membre de l’équipe;
  •     attribution d’un référent à chaque résident
  •     présence intermittente des référents sur les sites ;
  •     collaboration initiée ou confortée par les référents avec les partenaires et intervenants locaux (famille, assistante sociale, médecins, administrateur des biens,…) susceptibles de favoriser la réinsertion sociale du résident ;

Démarche de travail de l’équipe :

  •    Evaluation de l’organisation personnelle spontanée du résident
  •    Evaluation de son organisation et de la qualité de ses relations sociales dans le contexte social donné: intérieur de l’habitation, quartier, ville, famille, intervenants professionnels
  •    Mise en commun de l’ensemble des observations
  •    Estimation de ses aptitudes et de ses difficultés
  •    En concertation avec le résident, l’équipe et les intervenants utiles : proposition d’intervention
  •    Mise en œuvre de l’aide là où elle est reconnue et consentie par le résident

 

Contact et infos utiles

Le Regain-IHP (Initiative d’Habitation Protégée)
71, avenue du Centenaire à 6061 Montignies-sur-Sambre
  071/10.86.60

 leregain@ghdc.be

Coordinatrice : Danielle Demeunier

Nombre de places agréées : 18 places

  •     15 en semi-collectivité
  •     3 possibilités d’accompagnement individuel pour personnes et familles disposant de leur logement personnel           

Nombre de places disponibles :  0 en IHP semi-communautaire et 0 en IHP individuelle      
(dernière mise à jour: le 02/08/2016)