Covid Safe Ticket obligatoire pour les visiteurs mais pas pour les patients

22/10/2021

Dès ce 1er novembre, le Covid Safe Ticket (CST) ainsi que la carte d'identité seront demandés à l’entrée des hôpitaux pour les visiteurs, à partir de 12 ans. Les patients, leur accompagnant indispensable (si c'est un enfant de moins de 16 ans, une personne nécessitant une assistance) et le personnel du GHdC ne devront pas présenter de Covid Safe Ticket.
Malgré le contrôle du Covid Safe Ticket, le port du masque reste toutefois toujours d’application au sein de nos établissements et ce, à tout moment.

Un pass sanitaire Covid Safe Ticket est délivré en cas de :
-    Vaccination complète (valable qu'à partir du 14ème jour après la deuxième injection ou la première dans le cas du vaccin Johnson&Johnson)
-    De rétablissement (valable à partir du 11ème jour suivant un test positif et jusqu’à 180 jours après le test).
-    De testing qui atteste d’un résultat négatif au Covid dans les 72 heures.

 

On répond à vos questions :

Comment obtenir mon Covid Safe Ticket ?

Le CST est disponible en version digitale, via l’application CovidSafeBe, ou en version papier.

Pour télécharger le CST,  vous pouvez vous rendre sur les sites suivants :
•    L'application gratuite CovidSafe.be
•    Le site du Réseau de Santé Wallon
•    Le site Masanté.belgique.be en s’identifiant et en cliquant sur « Mon certificat numérique européen Covid ».

Pour consulter ses données et obtenir le CST , vous devez :
• Vous munir de votre carte d’identité (et de son code PIN). Si vous avez perdu le code PIN de votre e-id, adressez-vous à votre administration communale ;
• Disposer d’un lecteur de carte d’identité ou vous connecter via l’application Itsme.

Afin de toucher le public le plus large possible, et notamment les citoyens ne disposant pas d’un accès à un outil numérique ou qui éprouvent des difficultés à télécharger ce document, il est également possible de demander par téléphone au numéro gratuit 0800/45.019 à recevoir par la poste une version papier.
Les  personnes  âgées  de  65  ans  et  plus-  qui  sont  vaccinées  complètement  ou  titulaire  d’un  certificat  de  rétablissement  covid  datant  de  180  jours  maximum  -   recevront  automatiquement  d’ici  le  1er  novembre 2021, une version papier du CST. Il n’est donc pas nécessaire de le solliciter auprès du call-center

Pendant combien de temps le CST sera-t-il d'application ?

Le CST est instauré en Wallonie du 1er novembre 2021 jusqu'au 15 janvier 2022. Le gouvernement wallon évaluera régulièrement la nécessité et la proportionnalité du maintien de l'obligation élargie du CST en Wallonie au regard de la situation épidémiologique.

Comment les contrôles seront-ils effectués ?

Les contrôles se feront à l'entrée de chacun des sites hospitaliers du GHdC avec l'application Covidscan. Les personnes habilitées à ce contrôle seront autorisées à croiser le QR code du CST avec votre carte d'identité. Aucun enregistrement de données n'est possible par le lecteur Covidscan et cette application ne communique pas avec des serveurs extérieurs.

Si le CST n'est pas en ordre ou en cas de refus d'un visiteur de se soumettre au contrôle d'identité, l'hôpital se doit de refuser l'accès à la personne et n'hésitera pas à faire appel aux forces de l'ordre si nécessaire.

Le contrôleur va-t-il tout savoir sur mon état de santé ? Est-ce que mes données sont enregistrées

Aucun enregistrement de données liées au CST des visiteurs n'est autorisé. Le contrôleur voit seulement si vous pouvez entrer ou pas (écran vert ou écran rouge sur son lecteur).

Quelles sanctions sont prévues en cas de non-respect ?

Sont punissables d’une amende de 50 à 500 € les visiteurs :
• qui ne présentent pas spontanément leur CST à l’entrée
• qui n’auront pas laissé contrôler leur CST et seront rentrés dans l’institution
• qui auront déjoué/fraudé le contrôle ou qui auront forcé l’entrée sans CST.

En cas de non-respect de ces règles par un visiteur, la direction de l’établissement peut contacter la police pour le signaler.

Le CST est-il d'application dans tous les hôpitaux ?

Oui, tous les hôpitaux en Région wallonne sont concernés, tant les hôpitaux universitaires que généraux, spécialisés ou psychiatriques.

Dois-je présenter un CST pour bénéficier de soins ou d'une consultation dans l'hôpital ?

Non, c'est uniquement le visiteur d'un patient hospitalisé qui doit présenter le CST, pas les patients.

Dans quel cas ne faut-il pas présenter un CST à l'entrée d'un hôpital ?

La présentation spontanée d’un CST est exigée de toutes les personnes ne travaillant pas ou n’ayant pas besoin des soins et des services de santé délivrés dans l’hôpital.

Les exceptions à ce principe sont les suivantes :

• Les visiteurs de moins de 12 ans
• Les parents d'un enfant de moins de 16 ans
• Les visiteurs de patients en fin de vie, en soins palliatifs,  ou atteints d’un syndrome de glissement sur base d’une appréciation du médecin responsable à l’hôpital
• La personne qui accompagne une personne vulnérable, fragile ou malade, le temps des soins (p.ex. aux  urgences  ou  lors  d’une  consultation.  C’est  le  cas  par  exemple  des  parents  d’enfants  hospitalisés   en   pédopsychiatrie qui   sont   dispensés   de   CST   car   ils   doivent   avoir   accès   à   l’établissement en raison d’une nécessité découlant de la prestation de soins et dans la mesure où ces personnes sont connues de l’établissement

Pourquoi présenter un CST pour visiter un patient hospitalisé ?

Le  Covid  Safe  Ticket  est  un  outil  de  gestion  du  risque  sanitaire  complémentaire  à  la  vaccination  et  aux  mesures d’hygiène (désinfection des mains, port du masque, distanciation physique...). Il a pour objectif de protéger les patients hospitalisés, par définition plus fragiles. A  l’hôpital,  l’obligation  pour  les  visiteurs  de  présenter  un  CST  doit  contribuer  à  renforcer  les  barrières  limitant l’entrée et la circulation du virus dans l’institution.

Si je présente un CST, puis-je arrêter de porter un masque dans l’hôpital ?

Non,   à   l’hôpital,   l’obligation   pour   les   visiteurs   de   présenter   un   CST   ne   s’accompagne   pas   d’un assouplissement en ce qui concerne les gestes barrières d’application.Vous devez respecter les autres mesures de protection qui vous sont demandées par le personnel.Le port du masque est obligatoire dès l’âge de 12 ans.

En  tant  que  visiteur, dois-je présenter  un  CST  lors  de  chaque  visite  à l’hôpital ?

Oui, lors de chaque visite du patient.

Est-ce que le CST met fin aux autres mesures de restriction des visites dans les hôpitaux ?

Non. Le contrôle du Covid Safe Ticket est une mesure supplémentaire afin de limiter la propagation du virus. Les autres règles de distanciation comme par exemple, le port du masque, reste d'application au sein des établissements hospitaliers.

Lors des rendez-vous chez le gynécologue, le co-parent doit-il présenter un CST ?

Pour assister aux échographies, le co-parent n'est pas considéré comme un accompagnant indispensable. Il devra donc présenter un Covid Safe Ticket valide à l'entrée de l'hôpital, si il désire assister aux rendez-vous avec la future maman.

Transferts en PMA : le co-parent est-il considéré comme accompagnant indispensable ?

Le co-parent n'est pas considéré comme accompagnant indispensable. Si il désire assister aux rendez-vous, il devra avoir un Covid Safe Ticket valide afin d'entrer dans l'hôpital.

Maternité : le co-parent doit-il avoir un CST valide ?

Lors de l'accouchement, le co-parent est considéré comme accompagnant indispensable. Il ne doit pas présenter de Covid Safe Ticket. Après la naissance du nouveau-né et durant le séjour à la maternité, le co-parent sera considéré comme visiteur. Il devra donc présenter un Covid Safe Ticket valide (une preuve de vaccination, test PCR négatif ou un certificat de rétablissement).

Je suis parent d'un bébé en néonatologie, dois-je présenter un CST ?

Les deux parents peuvent rendre visite à leur enfant hospitalisé en néonatologie sans présenter de Covid Safe Ticket à l'entrée de l'hôpital.