Journée mondiale de la douleur

16/10/2020

A l'occasion de la journée de la douleur, découvrez quelques astuces pour prévenir et soulager votre douleur.

La douleur a été définie comme une « expérience sensorielle et émotionnelle désagréable liée à une lésion tissulaire réelle, potentielle ou décrite en ces termes par le patient » (International Association for the Study of Pain IASP, 1979). Cela signifie que la douleur a plusieurs composantes et qu'elle est étroitement liée à nos pensées, à nos émotions et à nos comportements. Elle n'est pas uniquement une sensation physiologique/physique qui nous prévient d’un dysfonctionnement, mais bien une sensation désagréable généralisée.

En réalité, la douleur et l’anxiété sont extrêmement liées. Bien souvent, quand l’une apparaît, l’autre s’intensifie : « J'ai vraiment mal et ça m'inquiète… D’ailleurs, plus j'ai peur, plus j’ai mal ! Et moi quand j’ai mal… Ça m’angoisse… ». Cela peut rapidement nous aspirer dans un cercle vicieux, qui va automatiquement exacerber la douleur.

En prévention d’une intervention chirurgicale, mais également après celle-ci, il est donc important de prendre soin de soi et de diminuer l’anxiété. Pour cela, nous pouvons nous relaxer, nous distraire, porter notre attention vers des pensées positives, ou encore pratiquer une activité agréable pour mettre les inconforts de côté.

Si vous le souhaitez, nous vous proposons ci-dessous une liste non-exhaustive d’activités pratiques à réaliser seul, ou en famille.

Bonne (re)découverte !