RAAC ou Réhabilitation Améliorée Après Chirurgie

La RAAC

La RAAC, c'est quoi ?

La Réhabilitation Améliorée Après Chirurgie ou RAAC est un programme scientifique de soins qui vise à diminuer le stress causé par la chirurgie. Grace à la RAAC, vous retrouverez rapidement vos capacités après une intervention.

La RAAC vous permettra de vous préparer au mieux à votre intervention et d’envisager également votre retour au domicile. Vous êtes l’acteur principal de vos soins et les soignants sont là pour vous aider au mieux au moment de votre chirurgie.

Avant l'intervention
  • Je mange équilibré. En cas de problème, je peux faire appel à une diététicienne.
  • J’arrête de fumer et au besoin je me fais aider par les tabacologues. Mes poumons seront en bon état et ma cicatrisation sera meilleure.

  • Je me prépare physiquement : en bougeant 30 minutes tous les jours jusqu’à l’intervention. En cas de besoin, je peux me faire aider par des professionnels.

  • Je limite ma consommation d’alcool avant l’intervention.

  • Je prépare mon séjour à l’hôpital et mon retour au domicile. Des aides existent et le service social peut vous aider à trouver celles qui vous conviennent.

Le jour de l'intervention
  • Chez moi : j’ai tondu la zone opératoire, j’ai pris ma douche préopératoire et je me suis brossé les dents.
  • Je bois une boisson sucrée le matin du jour opératoire (selon les consignes données par l’anesthésiste).

  • Je vais à pieds au bloc opératoire ou bien assis dans mon lit.

  • Les médicaments destinés à me relaxer avant l’intervention seront limités. Je pose toutes mes questions à l’équipe de soins afin de contrôler mon anxiété.

Pendant l'intervention
  • L’anesthésiste utilise les méthodes les plus adaptées au contrôle de votre douleur et de votre bien-être.
  • Le chirurgien choisit la technique chirurgicale la moins invasive.

  • L’usage des drains et des sondes sera limité (en fonction du type de chirurgie).

Après l'intervention
  • En fonction des consignes qui seront données par le chirurgien et l’anesthésiste : je pourrai boire de l’eau et même manger après mon retour en chambre.
  • En fonction des consignes et avec l’aide d’un membre de l’équipe de soins je peux me lever après mon intervention.

  • Je participe activement à mes soins en signalant à l’équipe soignante si j’ai des nausées, en évaluant ma douleur…

A la maison
  • Je reste entouré par mes proches, mon médecin traitant et les soignants au domicile.
  • Je continue de prendre les antidouleurs prescrits le temps nécessaire. Je dois pouvoir vaquer à mes occupations en fonction de consignes données par le chirurgien.

  • Je complète le journal de bord et contact les équipes de soins si cela est nécessaire.

  • Je mange et je bois normalement (selon les consignes).

  • Je reste actif et continue à me bouger de façon régulière.

  • Je débute la revalidation post-opératoire dès que cela est autorisé.

Les effets de la RAAC

  • Meilleure gestion de la douleur.
  • Réduire le risque de complications.
  • Favoriser le retour précoce des capacités physiques et psychiques après une intervention chirurgicale.
  • Diminuer la durée du séjour à l’hôpital.
  • Il ne faut pas confondre "hospitalisation moins longue" avec "hospitalisation accélérée". Avec la RAAC, les mesures prises permettent de diminuer les complications et d'améliorer les suites de l'opération, sans précipitation.